4 BONNES RAISONS D’INVESTIR AU BENIN (2ème partie) - Services linguistiques et marketing

4 BONNES RAISONS D’INVESTIR AU BENIN (2ème partie)

Le Bénin est un pays de l’Afrique de l’Ouest en plein essor économique qui, depuis plus de vingt (20) ans, conjugue démocratie et stabilité politique ; croissance économique fiable, inflation stable ; finances publiques saines et confiance des Institutions Financières Africaines et Internationales.
En dehors de sa situation géographique stratégique très favorable aux affaires et investissements, et son contexte politique et démocratique stable et une économie en pleine croissance, le Bénin dispose encore deux autres atouts majeurs qu’il convient de relever.

• Un climat des affaires favorable et en constante amélioration soutenu par plusieurs réformes incitatives aux affaires
Le Bénin dispose aujourd’hui d’un climat des affaires attractif pour les investissements qui se trouve en constante amélioration grâce aux différentes réformes entreprises par le gouvernement. Les réformes majeures opérées pour l’amélioration du climat des affaires sont entre autres :
La mise en place d’un nouveau dispositif de coordination et de facilitation des relations avec le secteur privé et de promotion des investissements et des exportations concrétisée par :
– La création du Comité interministériel de promotion des investissements (CIPI) pour améliorer la coordination stratégique des relations avec le secteur privé ainsi qu’un suivi au niveau de la Présidence de la République
– La Restructuration de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEX), bras opérationnel de la mise en œuvre de la stratégie du Gouvernement en matière de promotion des investissements et des exportations (accueil, orientation et accompagnement des investisseurs et des exportateurs du Bénin), devenu le véritable Guichet unique pour la création d’entreprise et la porte d’entrée des investisseurs au Bénin ;

L’Adoption du cadre juridique pour le Partenariat Public et Privé (PPP) ;
La Révision de la Loi sur les marchés publics : Code des Marchés Publics ;
La Création de Zones Economiques Spéciales avec des avantages fiscaux et douaniers importants ;
l’assouplissement des dispositions du Code du Travail en ce qui concerne notamment les conditions d’embauche et le plafonnement du montant des réparations en cas de licenciement ainsi que l’encadrement du droit de grève pour permettre plus de flexibilité et encourager la création d’emploi ; la réforme du code foncier ; la mise en place de nouveaux mécanismes pour faciliter l’accès au financement des affaires : Loi sur l’affacturage et Loi sur le crédit-bail ; la réforme de la justice, la mise en place des tribunaux de commerce ; les réformes visant la modernisation de l’administration ; le vote du code du numérique.
La réforme du code des investissements pour le rendre plus attractif, notamment par la possibilité d’octroyer des avantages spécifiques aux projets jugés stratégiques ainsi qu’aux investisseurs non-résidents ; la lutte contre la corruption ; la fusion des corps de police et de la gendarmerie ; la prise de mesures visant la sécurité et la protection des biens et des personnes ; les mesures de facilitation de la libre circulation des personnes et des biens ; la simplification du processus de création et de formalisation des entreprises…

• D’innombrables opportunités d’affaires et d’investissement porteuses de croissance
Le Bénin présente plusieurs opportunités d’affaires dans des secteurs dits porteurs de croissance. Il s’agit des secteurs qui offrent de réelles opportunités d’affaires dans le pays. Ces secteurs sont notamment :

L’Agro-alimentaire (opportunités dans l’industrie de Transformation des filières Anacarde, Ananas, karité Maïs Manioc Riz…à forte valeur ajoutée)
Le Coton-Textile : (Usine d’égrenage de traitement des graines, de fabrication de fibres, de de tissus …)
Le Tourisme (Safari tourisme, tourisme culturel: Parcs, musées, cités lacustres, stations balnéaires, Projet Route des pêches, constructions d’Hotels de haut standing..)
L’énergie (énergies renouvelables: solaires, éoliennes… et centrales énergétiques)
Le Bois (Transformation locale du bois d’œuvre)
Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et l’Economie numérique (La télémédecine, la télésurveillance ; Internet Haut et Très Haut Débit, TNT, e-gouvernance, Administration Intelligente Smart Gouv, e-commerce, e-education)
Les « BTP et matériaux de Construction » (Construction et réhabilitation d’Infrastructures : Routes, Ponts, Bâtiments, aéroports….)
Les Mines et Hydrocarbures (l’extraction et la transformation des ressources minières or, fer, phosphates et hydrocarbures) et matériaux de construction (calcaire, marbre, argile, sable, gravier, pierres ornementales et tourbe)
Le secteur tertiaire « Transport, Logistique et Commerce» (transport de marchandises, transport de personnes, services logistiques, commerce régional et négoce international.
L’Elevage et Pêche : (La création de fermes d’élevage ; construction d’abattoirs de norme internationale ; Fabrication des produits dérivés de l’élevage, création de chaines de froids pour la conservation des produits halieutiques, ’installation d’usines de fabrication et de transformation des produits piscicoles.

Source: apiex-benin.com
Nous espérons que vous avez aimé cet article. N’hésitez pas à nous laisser vos questions, vos commentaires ou vos suggestions.

L’Entreprise LMS en collaboration avec ses partenaires se met à votre entière disposition.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x