COTONOU L’UNE DES PORTES D’ENTREE DE L’AFRIQUE - Services linguistiques et marketing

COTONOU L’UNE DES PORTES D’ENTREE DE L’AFRIQUE

Perçue presque comme le Rio de Janeiro au Brésil, la ville de Cotonou est la plus grande ville du Bénin, la plus connue de toute. Elle est le poumon économique du pays et un centre d’affaires incontournable.

Cotonou est la capitale économique et la plus grande ville du Bénin avec 760 000 habitants lors du recensement de 2013. Elle abrite aussi de nombreux services gouvernementaux et diplomatiques.

Elle est connue dans toute l’Afrique de l’Ouest pour son marché international de 20 hectares (Dantokpa), le plus grand marché d’Afrique de l’Ouest, ses Zémidjans (motos-taxis) et un marché secondaire, Missebo, situé à quelques mètres du marché Dantokpa.

En raison de sa situation géographique très intéressante, Cotonou développe les échanges avec les pays voisins. Elle est dotée de portes de sortie aérienne, maritime, fluviale vers Porto-Novo et des axes terrestres qui desservent l’ensemble de la sous-région, Nigeria, Niger, Burkina Faso.
Elle abrite les deux tiers des industries du pays. Les principales entreprises (une cimenterie du groupe allemand HeidelbergCement) et banques du Bénin, la plupart des institutions gouvernementales y siègent.

La proximité de la frontière avec le Nigéria en fait désormais une des plaques tournantes du commerce informel de la sous-région. Le marché Dantokpa, le plus gros de l’Afrique de l’ouest (un milliard de francs CFA d’échanges par jour, soit environ 1,5 million d’euros), en est le centre.

Le plus grand centre d’affaires du Bénin est aussi connu dans la région pour son marché de voitures d’occasions européennes, qu’elle stocke dans d’immenses parkings à ciel ouvert au port.

Elle abrite également le Port autonome de Cotonou (PAC) qui est le véritable poumon de l’économie nationale, avec 90 % des échanges avec l’étranger et plus de 60 % du PIB du pays.
Le PAC commerce avec l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud et l’Asie, faisant de Cotonou une « ville entrepôt » générant une intense activité d’échanges, de manutention et de logistique.

Il dessert les pays de l’hinterland, tels que le Mali, le Burkina Faso, le Tchad. Il est également le premier port de transit du Niger, pays frontalier totalement enclavé, notamment pour l’exportation de l’uranium extrait dans le nord nigérien par le numéro un mondial du nucléaire civil, le groupe français Areva. De fait, il existe même à l’intérieur du port, une zone franche à la disposition des pays sahéliens enclavés.

Source :
wikipedia.org
Benin-tourisme.com

Nous espérons que vous avez aimé cet article. N’hésitez pas à nous laisser vos questions, vos commentaires ou vos suggestions.

L’Entreprise LMS en collaboration avec ses partenaires se met à votre entière disposition.

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x